Découvrir la péninsule du Yucatán en roadtrip est une aventure unique et palpitante.

Ce type de voyage vous permet de découvrir un territoire dans toute son authenticité, sans passer par des agences de voyage, souvent très onéreuses. 

À l’ère d’internet, il est très facile de trouver des informations pour faciliter l’organisation de votre roadtrip : les témoignages sont en effet nombreux et ce ne sont pas les conseils qui manquent ! 

Partir à la découverte du Yucatán en road trip est possible seul, en famille, en couple ou même entre amis. Voici toutes nos astuces pour préparer votre futur périple dans la péninsule. 

1- Choisir votre type de circuit 

En roadtrip, plusieurs types de circuits sont possibles afin de découvrir tout ce que le Yucatán a de plus beau à offrir. Entre journées de farniente, activités sportives, balades dans la nature ou encore visites culturelles, la nature de votre voyage dépendra de vos envies et de celles de vos compagnons de route. 

De fait, il est possible de mêler plusieurs dynamiques ou bien de vous focaliser sur un seul type d’activité. 

Pour visiter le Yucatán dans son ensemble, nous vous conseillons de partir au moins une quinzaine de jours. Cette durée de voyage vous laisse tout le loisir de prévoir une semaine dynamique (randonnée, activités sportives, etc) suivie d’une semaine plus chill (baignades, balade en bateau, etc). 

2- Lister les lieux à visiter et les activités à faire

Parce que la péninsule du Yucatán est vaste (rappelons qu’elle englobe les États du Yucatán, du Quintana Roo et du Campeche) vous aurez toujours quelque chose à faire ou à découvrir. Bien évidemment, il est possible de descendre jusqu’au Chiapas, à condition d’avoir prévu 3 semaines sur place minimum. 

D’autre part, sachez qu’il est judicieux de réserver un guide pour les lieux à forte valeur culturelle et historique comme les sites archéologiques (Chichen Itza, Palenque, etc). 

Pour ce qui est des lieux incontournables à voir au Yucatán, nous avons préparé pour vous une petite liste non exhaustive : 

  • L’île de Holbox, sur la riviera Maya ;
  • La réserve naturelle de Sian Ka’an, non loin du Tulum ;
  • La cité perdue de Calakmul, une des plus anciennes villes maya du pays ;
  • L’incontournable Chichen Itza ;
  • La ville de Mérida, une cité fascinante et cosmopolite. 

3- Calculer les distances et le temps de trajet

Afin de pouvoir profiter de toutes les activités prévues, nous vous conseillons de les rassembler par zone géographique afin de structurer votre circuit. 

Commencez par déterminer votre point de départ afin de pouvoir louer une voiture. Pour ce qui nous concerne, nous avons loué notre véhicule directement à l’aéroport, une option peu coûteuse et pratique. Vous pouvez aisément utiliser les comparateurs de locations en ligne pour faire votre choix. 

S’il est possible de prévoir vos trajets sur Google Maps, nous vous recommandons vivement d’imprimer une carte et de tracer votre itinéraire a la mano. Une fois sur place, pour pourrez choisir d’acheter une carte SIM locale par exemple avec l’opérateur Telcel pour profiter ensuite du GPS sur votre téléphone.

Enfin, pour ce qui est de la durée des trajets, nous conseillons dans la mesure du possible de ne pas dépasser 2h45 de transports par jour afin de prendre le temps de découvrir la péninsule. 

Nota bene : Si vous le souhaitez, vous pouvez découvrir l’itinéraire de notre dernier roadtrip au Yucatan 

4- Choisir votre moyen de transport

Taxi, bus ou location de voiture : voici les trois options possibles pour vous déplacer dans les terres. Néanmoins, nous ne saurions que trop vous recommander de prendre une voiture afin de vous arrêter dès que vous le souhaitez et ne pas être tributaire des transports en commun. Vous avez vite fait de perdre beaucoup de temps pour prendre les transports en commun (il arrive qu’ils soient en retard), il faut patienter entre plusieurs correspondances et de, temps en temps, ils ne passent pas du tout dans les endroits les plus reculés. 

L’intérêt de louer une voiture pour visiter le Yucatán réside aussi dans le fait de pouvoir observer des animaux dans leur habitat naturel ou encore de pouvoir s’arrêter en bords de route pour déguster de la street-food et prendre quelques photos. 

Afin que votre location de voiture se déroule au mieux, veillez à bien vous renseigner lors de la préparation de votre roadtrip. En effet, les arnaques sont nombreuses et les pièges à touristes, légion. Souvent, l’assurance du véhicule est obligatoire sur place malgré la carte bancaire Gold… 

5- Choisir vos hébergements

Hôtels, éco-resorts, cabanes… la nature de vos hébergements dépend de plusieurs facteurs, à savoir votre budget, votre itinéraire et les personnes avec lesquelles vous voyagez. 

Si vous souhaitez vivre l’expérience roadtrip et aventure à fond, nous vous recommandons chaudement de réserver vos hébergements au fur et à mesure de votre voyage. 

En effet, vous pourrez ainsi bénéficier de prix très avantageux en réservant l’après-midi pour dormir le soir-même. 

Par précaution, réservez votre première nuit dès votre arrivée et votre dernière nuit avant votre départ afin de partir au Mexique l’esprit tranquille ! 

6- Choisir vos excursions (et vos guides !)

Encore une fois, prenez garde aux attractions et aux tours opérateurs attrape-touristes. 

Le tarif des agences est souvent démesurément élevé pour des guides non salariés et travaillant dans des conditions précaires. 

C’est pourquoi nous vous conseillons de réserver des guides indépendants et francophones pour votre roadtrip au Yucatán. 

Avec Secretoo, vous pouvez réserver ou co-réserver des guides francophones passionnés pour vos visites, et ce, à des coûts défiant toute concurrence. D’autre part, nos guides sont rémunérés jusqu’à 50% de plus qu’un guide qui travaille en agence. 

7- Éviter les arnaques à tout prix ! 

Le Mexique est un pays accueillant, certes, mais comme partout, les arnaques sont présentes. Voici tous nos conseils pour ne pas tomber dans un piège attrape-touriste : 

  1. Ne retirez pas d’argent liquide dans les distributeurs (ATM) situés dans la rue :  Privilégiez un retrait dans les banques. Les distributeurs dans les rues sont régulièrement piégés et vous risquez d’avoir la surprise au retour de vacances de prélèvements non identifiés.
  1. Surveillez bien votre voiture ainsi que votre monnaie lorsque vous faites le plein : veillez à ce que votre réservoir soit bien rempli et vérifiez bien que le pompiste vous rende toute la monnaie qui vous est due. Pour éviter une arnaque, donnez lui l’argent billet par billet. Souvent, ils ont tendance à échanger, par exemple, un billet de 20 pesos à la place du billet de 200 pesos que vous lui avez donné sans que vous ayez le temps de vous en rendre compte. Vérifiez également que le pompiste à bien remis le compteur à zéro avant de faire le plein. 
  1. Respectez bien les limitations de vitesse :  que ce soit sur les petites routes ou sur les grands axes : en effet, vous risquez de vous faire arrêter même si vous n’avez commis aucune infraction. Gardez toujours 100 pesos dans votre portefeuille pour pouvoir payer les agents de police et dissimulez le reste de votre liquide ailleurs. 

Pour rappel, la corruption est monnaie courante au Mexique. Dans cette situation, parler un peu espagnol vous sera utile car pratique pour entamer des négociations et éventuellement partir sans payer. Restez toujours courtois, prenez-le à la rigolade et vous pourrez surement repartir sans rien. 

  1. Montez dans un taxi seulement si le chauffeur est seul à bord : en effet, un taxi avec un passager présage un racket potentiel. Chaque année, de nombreux touristes en sont victimes. Dans l’autre sens, ne laissez jamais personne d’autre monter avec vous dans le taxi. 
  1. Évitez les personnes vendant des tours opérateurs dans la rue ou bien faisant du racolage. La plupart du temps, ce genre de pratique réserve des excursions bien plus chères que le marché moyen pour une qualité moindre. 

Vous souhaitez dès maintenant organiser votre roadtrip au Yucatán ? 

Avec Secretoo, nous vous garantissons un séjour au prix juste, avec des guides francophones certifiés et passionnés et des excursions uniques, bien loin du tumulte ultra-touristique. Authenticité, respect de l’environnement et authenticité seront toujours au rendez-vous ! 

Vous aussi, rejoignez la communauté des voyageurs malins ! 

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Share This