VOICI QUELQUES INFORMATIONS POUR LOUER EN TOUTE SÉRÉNITÉ VOTRE VOITURE AU MEXIQUE.

Vous pourrez lire de nombreux avis négatifs et ce sur la plupart des agences car il est difficile de comprendre comment la location sur place fonctionne et du coup beaucoup pensent se faire avoir alors que finalement c’est assez simple.

La location au Mexique peut se faire directement via des comparateurs en ligne, en voici quelques uns que j’utilise régulièrement :

> BPS AUTO : https://www.bsp-auto.com/

> RENTALS CAR : https://www.rentalcars.com/fr

> AUTO ESCAPE : https://www.autoescape.com/

Tous les sites proposent la location de voiture de différentes agences locales, plus ou moins renommées.

Le premier conseil que je peux vous donner est de louer votre voiture directement depuis l’aéroport de Cancun tout simplement parce que c’est au départ de Cancun que les locations sont les moins chères. La concurrence est rude et le nombre de véhicule très important ce qui permet de trouver les prix les moins chers de toute la Riviera Maya.

Il n’y a pas de bons ou de moins bons comparateurs tous fournissent les mêmes services avec les mêmes agences mais ils ont des prix différents en fonction des négociations avec les agences et des assurances différentes en fonction des agences. Idem il n’y a pas de bonne ou moins bonne agence, toutes imposent le même fonctionnement une fois sur place, j’en ai testé personnellement 5, Europcar, Mex, Budget, etc…

Un simple permis français, canadien, belge, etc.. suffit pour louer un véhicule et si vous restez moins de 6 mois dans le pays. Sinon il faudra faire traduire votre permis en local pour conduire plus longtemps dans le pays. Pas besoin d’un permis international comme on peut le lire dans différents posts de voyageurs, c’est une bêtise 🙂

Attendez vous sur place à avoir un peu de temps pour récupérer votre voiture et pour la rendre car il y a souvent des longues attentes, le Mexique n’est pas la France, l’organisation n’est pas exemplaire et tout le monde prend son temps 🙂

Nous allons parler des problèmes récurrent que la plupart des voyageurs rencontrent sur place :

 

1> L’ASSURANCE

Beaucoup pensent qu’avec une carte Visa ou Mastercard gold ils seront assuré en cas de soucis, c’est peut être vrai mais cela n’empêche pas qu’en cas de soucis vous aurez à payer et avancer la franchise (en général 1000 à 1200€) que vous pourrez vous faire rembourser ensuite par votre assurance quelques mois plus tard. Donc l’assurance remboursera la franchise mais en attendant l’agence sur place vous obligent à prendre une assurance complémentaire tout risque qui prendra en charge la franchise en cas de soucis . Par défaut vous êtes assuré au tiers (qui couvre uniquement les dommages corporels ou matériels causés à un tiers), ils ne peuvent donc pas vous laisser partir avec une voiture assurée au tiers et vous demandent donc une assurance car beaucoup ne veulent pas payer la franchise en cas de problème sur place. D’ou la plupart des mécontentements que l’on retrouve de partout sur la toile de personnes qui se plaignent avoir été forcé de prendre une assurance très chère sur place.

Mon conseil : sur les comparateurs en ligne vous allez toujours avoir une option d’assurance facultative, prenez là ! C’est souvent quelques euros en plus, 2 à 5€ de plus par jour mais ça vous évitera beaucoup d’ennuis si vous rencontrez un problème sur place.  De plus, c’est simple, depuis que je prends l’assurance en ligne, plus aucune agence ne m’embête au Mexique en me demandant une assurance complémentaire qu’ils me vendent 5X le prix directement sur place. 

 

2> LA CAUTION

Là encore il peut y avoir des soucis si vous avez une carte de débit, ce que la plupart d’entre nous ont comme CB en France. La bas il faut une carte crédit pour déposer la caution, sinon ils demandent des frais en plus pour prendre une caution sur une carte débit car visiblement leur système informatique applique des frais si caution est prise sur une carte débit. Demandez donc avant de partir une carte crédit à la banque ou bien sinon attendez vous à payer sur place une 20aine d’euros supplémentaire pour faire passer la caution.

Attention aussi à vos plafonds avant de partir, assurez vous que l’empreinte pourra bien se faire, certaines carte premier prix ne permettent pas de faire des empreintes de carte bancaire. Et là c’est la galère une fois sur place…

3> L’ÉTAT DE RÉCUPÉRATION ET LA RESTITUTION 

Soyez vigilant même si la plupart ne sont pas très exigeant sur l’état de rendu du véhicule.

Il y a plusieurs choses à savoir :

A la récupération du véhicule faites bien le tour de la voiture et notez tout ce que vous voyez comme défaut, da la rayure à la plaque d’immatriculation manquante (il manque souvent des plaques sur les véhicules car quand vous vous faites verbaliser pour un stationnement gênant par exemple, l’agent de police confisque la plaque, du coup vous retrouvez votre voiture sans plaque et c’est ce qui permettra à l’agence de location de savoir que vous avez une amende à payer).

Prenez aussi des photos de la voiture avec la date apparente ce qui vous permettra de prouver votre bonne foi en cas de litige à la restitution.

A la restitution du véhicule, pas besoin de faire le ménage de la voiture, un service sur place est dédié, même si la voiture est vraiment très sale ce qui est souvent le cas quand je rends la mienne après des semaines de Roadtrip (extérieur plein de terre et de boue et intérieur avec du sable) ça passe bien. Attention cependant à ne pas faire des trous dans les sièges ou verser des liquides sur les sièges. C’est aussi du bon sens tout se qui s’aspire rapidement et se nettoie facilement aucun soucis, il ne faut pas non plus abuser…. Attention aussi quelques fois la restitution peut prendre du temps car il y a la queue, anticipez pour ne pas courir dans l’aéroport ensuite avec la crainte de râter votre avion. C’est jamais drôle 😉 

4> LE CHOIX DU VÉHICULE

Sachez que même si vous avez choisi un véhicule avec une photo il arrive bien souvent que le véhicule offert sur place ne corresponde pas à la photo. Certaines fois ils essayeront de vous refiler le model en dessous. Si ça vous convient pas de problème, mais sinon il faut exiger de suite le remplacement par un autre véhicule de même type. (Il m’est arrivé d’avoir loué une berline pour pouvoir mettre 2 grandes valises dans le coffre et de me voir proposer une Kia sur place, du coup je n’ai pas pu accepté et j’ai du exiger un véhicule équivalent à ce que j’avais réservé. Des fois ils changent sans poser de questions et des fois ils sont plus pénible, il faut insister…

Il y a 5 catégories de véhicules : Compact (environ 80€ la semaine), Berline (entre 100 à 200€ la semaine), SUV ou 4X4 (entre 250 à 450€ la semaine), Monospace (entre 300 et 500€  la semaine) , Van (entre 450 et 700€ la semaine).

5> LE PLEIN DU VÉHICULE

Vérifiez bien le niveau du plein et rendez le tout pareil ça vous évitera de payer le plein à votre retour 4X le prix de celui de la pompe à essence. Evitez aussi d’attendre et allez tout de suite faire le plein quand vous récupérez le véhicule, cela peut vous permettre de voir si jamais il y a une fuite ou soucis de compteur (il m’est arrivé de tomber en panne alors que la jauge indiquait un plein à 1/4 parce que la jauge ne fonctionnait pas bien…). Vous trouverez facilement des stations services juste avant d’arriver pour faire le plein et pour rendre votre véhicule, j’en parle dans un autre article justement pour éviter les arnaques à la pompe en tout genre. 

J’espère que cet article vous permettra d’y voir plus clair afin de mieux comprendre pourquoi tant de voyageurs crient à l’arnaque, il suffit d’être bien informé avant de partir et tout se passera bien. Pas besoin si vous maitrisez votre budget de payer son véhicule 3 fois le prix avec d’autres agences qui surfent sur la peur des touristes pour gonfler les prix. 

 

Bon voyage au Mexique et n’hésitez pas si vous avez d’autres questions 🙂

Share This