Vous vous demandez si vous souhaitez louer une voiture lors de votre voyage au mexique ? Voici nos conseils et tout ce que vous devez savoir sur votre location de voiture au Mexique.

Je vous invite à louer votre voiture directement depuis l’aéroport de Cancun plutôt que dans le centre ville de Playa del carmen. Louer votre voiture à l’aéroport permet d’obtenir les prix les moins cher et facilite la prise en charge. Une fois récupéré vos valises, il vous suffit de chercher la navette de la compagnie de location choisie. C’est elle qui vous emmène à l’agence de location pour récupérer votre véhicule.

Votre contrat de location doit proposer le kilométrage illimité pour ne pas devoir vous stresser à calculer le nombre de kilomètres autorisés par jour. L annulation gratuite n’est pas non plus à négliger si vous trouvez un contrat qui la propose.

Sur place attendez vous à avoir un peu de temps d’attente pour récupérer ou rendre votre véhicule dans les agences de location de voitures. Il y a souvent des longues attentes. Le Mexique n’est pas la France et l’organisation n’est pas exemplaire car tout le monde prend son temps.

La location au Mexique peut se faire directement via des comparateurs en ligne, en voici quelques uns que j’utilise régulièrement :

> BPS AUTO : https://www.bsp-auto.com/

> RENTALS CAR : https://www.rentalcars.com/fr

> AUTO ESCAPE : https://www.autoescape.com/

Il n’y a pas de bons ou de moins bons comparateurs, tous fournissent les mêmes services avec les mêmes agences de location. Ils ont cependant des prix différents en fonction des négociations et des assurances différentes.

1> Est ce dangereux de louer une voiture au Mexique ?

La location de voiture est l’option la plus confortable et la moins dangereuse pour visiter le Mexique. Les routes sont pour la plupart en bon état et faciles à suivre. Quant aux limitations de vitesses et panneaux de signalisation, ils sont faciles à lire et à suivre. Pour un road trip de plusieurs semaines, la voiture s’avère être un indispensable pour voyager sereinement.

Gardez cependant toujours à l’esprit de conduire avec prudence. Adaptez vous à la conduite locale qui reste sensiblement similaire à la notre. Ici on peut avoir la main lourde sur le klaxon. En effet, celui-ci sert à tout bout de champ pour : prévenir d’un éventuel dépassement, prévenir que vous roulez trop doucement, vous demander de vous poussez…

Les contrôles sur les routes sont fréquents mais ne sont pas forcément là pour vous extorquer de l’argent. Généralement on vous demande où vous allez.. combien de temps … et de temps en temps on vous fait ouvrir le coffre pour s’assurer que vous ne transportez pas de choses illégales.

Ici comme en France, il n’est pas autorisé de conduire avec son téléphone au volant. Il faut bien respecter les limitations de vitesse.

Nous vous conseillons d’éviter de rouler la nuit pour plusieurs raisons :

  • Pas d’éclairage le long des routes en dehors des villes
  • Les animaux sauvages traversent régulièrement les routes
  • Il y a des dos d’âne non signalés (chaque habitant peut construire un dos d’âne devant chez lui).
  • Il peut y avoir des barrages dans les zones de faibles circulations

2> Quelles conditions pour louer une voiture au Mexique ?

  • Un permis officiel : qu’il soit français, canadien ou belge, peu importe. Votre permis de conduire suffit pour louer un véhicule si vous restez moins de 6 mois dans le pays. Si vous restez plus longtemps, il faudra faire traduire votre permis en local pour conduire plus longtemps dans le pays.
  • Une pièce d’identité officielle valide : carte d’identité ou bien permis de conduire.
  • Une carte bancaire : elle doit bien entendu être valide au moment de la transaction. Elle peut être une carte Visa ou une carte Mastercard ou encore une carte American Express.

Attention cependant : l’âge minimum pour louer une voiture est de 25 ans. Si vous n’avez pas l’âge minimum vous pourrez tout de même louer un véhicule. Il vous faudra payer un peu plus cher sur place.

3> Quelle assurance pour louer une voiture au Mexique ?

Au Mexique la loi impose sur tous les véhicules une assurance pour couvrir les dommages aux tiers (responsabilité civile).

Cette assurance est obligatoire sauf si vous pouvez présenter la preuve que vous avez déjà souscrit à une assurance responsabilité civile dans une compagnie d’assurance présente au Mexique.

Si vous fournissez donc une preuve comme quoi vous avez souscrit à une assurance de responsabilité civile valable au Mexique, vous pourrez être exempté de prendre une autre assurance obligatoire.

Les assurances des cartes Visa ou Mastercard gold ne sont pas acceptées même si nous savons qu’elles fonctionnent très bien dans d’autres pays.

Certaines agences ou indépendants ont bien compris que c’était un problème pour les voyageurs. Ils en profitent pour louer des véhicules jusqu’à deux fois le prix prétextant que c’est une arnaque de la part des compagnies de location.

D’autres agences proposent des programmes d’affiliation pour être visibles et recommandées sur tous les articles de blog. Ces agences donnent une commission de 10% du montant total de votre réservation à la personne qui vous a envoyé chez elle.

Mon conseil : sur les comparateurs en ligne vous allez toujours avoir une option d’assurance facultative, prenez là ! C’est souvent quelques euros en plus, 2 à 5€ de plus par jour mais ça vous évitera beaucoup d’ennuis si vous rencontrez un problème sur place. De plus, c’est simple, depuis que je prends l’assurance en ligne. Les agences de location de voiture au Mexique ne m’imposent plus de la prendre.

3> Quelle caution pour louer une voiture au Mexique ?

Il peut y avoir des soucis au moment de verser la caution. Si vous avez une carte de débit la plupart du temps, les agences de location refusent. Et pourtant nous sommes nombreux à posséder ce genre de carte bancaire.

Il faudra posséder une carte crédit pour déposer la caution sinon vous risquez des frais en plus. Le système informatique applique des frais si la caution est prise sur une carte débit. Demandez donc avant de partir une carte crédit à la banque ou bien sinon attendez vous à payer sur place une 20aine d’euros supplémentaire pour faire passer la caution.

Comptez généralement une caution d’environ 1500€ à 2500€, cette somme là sera retenue sur votre compte bancaire.

C’est pourquoi nous vous conseillons d’être vigilant quant à vos plafonds avant de partir, assurez vous que l’empreinte pourra bien se faire, certaines cartes premier prix ne permettent pas de faire des empreintes de carte bancaire.

4> Quel véhicule choisir pour une location de voiture ?

Sachez que même si vous avez choisi un véhicule avec une photo, il arrive bien souvent que le véhicule offert sur place ne corresponde pas à celui choisi. Il arrive régulièrement que l’on vous propose la gamme du dessous quand il n’y a plus de voiture correspondante au modèle choisi.

Si cela vous convient tant mieux, sinon exigez le remplacement par un autre véhicule de même catégorie. (Il m’est arrivé d’avoir loué une berline pour mettre 2 grandes valises dans le coffre et de me voir proposer une Kia à la place). De temps en temps, ils changent de véhicule sans poser de questions et d’autres fois il faut être plus insistant.

Il y a 5 catégories de véhicules :

  • Compact (environ 80€ la semaine),
  • Berline (entre 100 à 200€ la semaine),
  • SUV ou 4X4 (entre 250 à 450€ la semaine),
  • Monospace (entre 300 et 500€ la semaine),
  • Van (entre 450 et 700€ la semaine).

5> Comment louer et restituer une location de voiture ?

Soyez vigilant au moment de louer une voiture pendant la prise en charge. Et ce, même si la plupart des agences de location ne sont pas très exigeantes sur l’état de rendu du véhicule.

Il y a plusieurs choses à savoir :

  • A la récupération du véhicule : faites bien le tour de la voiture et notez tout ce que vous voyez comme défaut ou tout ce qui est manquant. Rétroviseurs, rayures, pare-chocs, vitres, jantes, enjoliveurs, coffre, toit. Regardez bien l’intérieur et l’extérieur.

Vérifiez que la roue de secours et le cric se trouvent bien dans le coffre.

Prenez aussi des photos de la voiture avec la date apparente ce qui vous permettra de prouver votre bonne foi en cas de litige à la restitution même si je le répète cela reste rare.

  • A la restitution de la voiture : pas besoin de faire le ménage, un service sur place est dédié au nettoyage du véhicule. Si la voiture est vraiment très sale ne vous inquiétez pas non plus. C’est souvent le cas quand je rends la mienne après des semaines de Road trip (extérieur plein de terre et de boue et intérieur avec du sable).

Attention cependant à ne pas faire de trous ou tacher les sièges. C’est aussi du bon sens, tout ce qui s’aspire rapidement et se nettoie facilement ne posera pas de soucis.

Vérifiez bien le niveau du plein à la prise en charge et rendez le au même niveau. Cela vous évitera de payer le plein au prix fort à votre restitution. En effet, si vous oubliez de refaire le plein, vous serez facturé deux fois plus cher pour faire le plein sur place.

De la même manière, je vous conseille de ne pas attendre et de faire tout de suite le plein quand vous récupérez le véhicule. Cela vous permettra de voir rapidement s’ il y a une fuite ou un souci de compteur. Il m’est arrivé de tomber en panne alors que la jauge indiquait un plein à 1/4. Vous trouverez facilement des stations services avant de restituer votre voiture de location.

J’attire votre attention lors du remplissage à la pompe, lieu de prédilection pour les arnaques. Vous pouvez retrouvez les arnaques à la pompe sur le guide de Secretoo téléchargeable dans la section blog ou bien sur cet article > comment-preparer-mon-roadtrip-dans-le-yucatan-au-mexique.

J’espère que cet article vous permettra d’y voir plus clair et de comprendre pourquoi tant de voyageurs crient à l’arnaque. Il suffit d’être bien informé avant de partir pour que tout se déroule correctement.

Share This