Visiter Bonampak & Yaxchilan & Lacandon

La région du Chiapas au Mexique accueille en son sein les vestiges de la civilisation maya. Venez visiter les sites de Bonampak & Yaxchilan & Lacandon. Cette région du Mexique, moins touristique que le Yucatan, est, selon nous, une des plus belles.

Encore préservée des flux de touristes, vous pourrez y apercevoir les traces laissées par les peuples mayas, dont certains occupent encore les lieux. La région du Chiapas offre également des paysages à couper le souffle.

Nous vous invitons à visiter les plus belles zones archéologiques du Mexique soit en vous rendant sur place avec votre voiture de location soit avec une prise en charge au départ de Palenque. Cette prise en charge sera organisée la plupart temps par votre agence de voyage.

 Afin de vivre une expérience authentique et au plus près des mayas, voici nos conseils sur Bonampak & Yaxchilan & Lacandon pour faire la visite des ruines maya !

Pourquoi visiter les sites de Bonampak & Yaxchilan & Lacandon ?

Le Chiapas est une région du Mexique connue pour avoir su garder un certain aspect sauvage et vierge du tourisme de masse. Berceau de la civilisation maya, le Chiapas regorge de sites archéologiques d’exception et uniques au monde !

Après avoir fait un point sur le site archéologique de Palenque, nous vous proposons deux nouveaux sites archéologiques incontournables du Chiapas qui sauront vous immerger dans la civilisation maya et vous donner un vrai goût d’aventure. 

1- Visiter les ruines de Yaxchilán dans le Chiapas

Le site archéologique de Yaxchilán se trouve à 160 km (soit 2h40 de route) de la ville de Palenque au Mexique. Cette ancienne ville maya bénéficie d’une localisation unique et insolite, ce qui la rend inaccessible par voie routière. Pour s’y rendre, vous n’avez d’autre choix que d’emprunter un bateau. C’est alors là qu’une vraie odyssée commence !

Les vestiges de Yaxchilán sont situés aux abords du fleuve Usumacinta, en plein milieu de la jungle. Son emplacement exceptionnel peut rendre le site quelque peu difficile d’accès, mais le protège alors d’un tourisme excessif.

Vous devrez alors vous rendre à Frontera Corozal pour prendre le bateau. Le trajet dure environ 40 minutes et coûte entre 1 500 et 2 500 pesos selon le nombre de personnes. Ce petit périple est déjà magique : vous pourrez apercevoir d’un côté du fleuve, le Mexique et de l’autre, le Guatemala. Ouvrez grands les yeux, car vous pourriez également apercevoir des crocodiles !

Après avoir navigué sur le fleuve Usumacinta à la frontière avec le guatemala, vous arrivez au site de Yaxchilán, surnommé la « ville perdue ».

Pour accéder à l’intérieur du site, il faudra en premier lieu traverser un impressionnant édifice : le Labyrinthe. Ce bâtiment comprend de nombreux couloirs et de petites salles, le tout dans le noir. Vous pourriez facilement vous y perdre, alors pensez à la lampe torche. Une fois le Labyrinthe traversé, vous découvrirez enfin les restes de l’ancienne cité Maya.

Un magnifique spectacle s’offre alors à vous avec des pierres éparpillées remplies de mousse au beau milieu des racines des arbres. Yaxchilán veut dire « le lieu des pierres vertes » et cela prend alors tout son sens.

> Que voir dans les ruines de Yaxchilán ?

Le site de Yaxchilán est composé de trois grandes zones : la Grande Place, la Grande Acropole, et la Petite Acropole. Il y a plus de 120 constructions très bien conservées, ce qui rend le site assez impressionnant. De plus, ces ruines sont cachées au cœur de la jungle lacandone et le bruit des animaux alentours offrent un décor surréaliste.

· La Grande Place : on y voit des temples, des complexes d’habitation, des bains de vapeur et un jeu de balle. Le jeu de balle de Yaxchilán est celui qui compte le plus d’inscriptions.

· La Grande Acropole : contrairement à la Grande Place, la Grande Acropole est construite sur une colline. Vous y verrez des linteaux et des sculptures dans les bâtiments, chose pour laquelle Yaxchilán est reconnue. 

· La Petite Acropole : la Petite Acropole est également construite sur une colline, mais s’enfonce en hauteur dans la jungle. Pour y parvenir il faudra un petit peu grimper…mais cela vaut le coup ! Malgré son nom, elle est plus grande que la Grande Acropole. 

> Quel est le prix pour visiter Yaxchilán ?

Le prix d’entrée pour le site de Yaxchilán est de 100 pesos (5€) par personne.

L’entrée dans la communauté Frontera Corozal est également payante et s’élève à 50 pesos (2,50€).

Horaires d’ouverture Yaxchilan : le site est ouvert de 8h à 15h.

2-  Visiter les ruines de Bonampak dans le Chiapas

Situé à environ 30 km au sud de Yaxchilán, le site archéologique de Bonampak est plus petit que ses voisins mais protège en son sein un trésor maya incontournable.

Bonampak signifie « murs peints » en maya et pour cause : c’est le seul site archéologique où l’on peut retrouver des peintures murales mayas d’origine en si bon état !

> Que voir dans les ruines de Bonampak ?

· La Grande Place : c’est la seule partie du site archéologique qui est accessible. Vous pourrez y voir des temples de taille moyenne tout autour de la place. Comme à Yaxchilán, le site de Bonampak se distingue par ses linteaux et ses stèles. C’est au centre de la Grande Place que vous y verrez une stèle de 5 mètres de haut, une des plus grandes de l’époque maya connue à ce jour !

· Temple des Peintures ou Acropole : ce bâtiment comporte trois salles dont les murs sont recouverts de peintures encore dans un excellent état. Datant de 790, ces peintures murales dépeignent l’histoire de la civilisation maya sous le règne de Chan Muwaan.

Il n’existe à ce jour aucune autre œuvre représentant les Mayas avec autant de détails. Principalement des scènes de guerre. Voici les raisons qui rendent le site archéologique de Bonampak unique et incontournable.

Les photos avec le flash, les chapeaux et les sacs à dos sont interdits afin de préserver au mieux ce vestige unique de la peinture maya. 

> Quel est le prix pour visiter le site de Bonampak ?

Le prix d’entrée du site de Bonampak coûte 90 pesos (environ 4€) par personne.

Le prix du transport obligatoire entre le parking et le site dont l’aller-retour coûte 150 pesos (environ 7,50€).

L’entrée dans la communauté Lacanja Chansayab est également payante, comme pour le site de Yaxchilán, et s’élève à 50 pesos (2,50€).

Horaires d’ouverture Bonampak : le site est ouvert de 8h à 16h30.

3- Visite de la Selva Lacandona avec le peuple Lacandon

Pour terminer en beauté votre immersion au sein de la culture maya, pourquoi ne pas vivre le temps d’un instant au sein d’une communauté maya ? 

La Selva Lacandona est située à environ 20 km du site archéologique de Bonampak et est habitée par le peuple indigène semi-sédentaire des Lacandons. Cette communauté indigène est autosuffisante et vit principalement de l’agriculture.

Cependant, les Lacandons se sont peu à peu ouverts au tourisme. Le peuple maya a su résister à la conquête des Espagnols et ainsi garder ses traditions et son lieu de vie quasi intact. Ils s’ouvrent alors peu à peu à la mondialisation. 

Il existe 22 camps dans la jungle situés le long de la rivière dans un cadre à la indiana jones. Nous vous conseillons vivement de poser vos bagages pour une nuit. Vous pourrez alors dormir dans la jungle et prendre votre petit déjeuner dans l’un de ces camps gérés par les Lacandons eux-mêmes.  

Vous pourrez également effectuer un des différents circuits proposés dans la jungle. Au cours de ces excursions, vous pourrez admirer la beauté des paysages de la Selva Lacandona ainsi qu’apercevoir de nombreux animaux (singes hurleurs, toucans, etc.)

Nous vous conseillons vivement de le faire, car cette expérience unique vous laissera des souvenirs inoubliables !

Nos conseils :

Réserver les excursions avec des guides locaux. Les guides sauront vous apporter une connaissance des différents lieux et de la culture maya. De plus, les sites se trouvant dans des lieux assez reculés, la présence d’un guide peut être rassurante. Vous pouvez réserver vos excursions avec Secretoo qui travaille avec des guides locaux et passionnés !

Penser à prendre assez d’argent liquide. La carte bancaire n’est pas acceptée et vous trouverez difficilement des distributeurs.

Dormir au moins une nuit sur place. Cela vous permettra de faire vos visites sereinement mais aussi de passer la nuit dans un camp Lacandon dans la jungle.

Louer une voiture si possible. Vous aurez ainsi plus de liberté. Utiliser les transports en commun est tout à fait possible mais reste assez compliqué.

Choisir la saison avec les meilleures conditions météorologiques pour passer vos quelques jours dans le chiapas. Celle-ci s’étend de Janvier à Mai et de Octobre à Décembre.

Prêt à partir à la découverte de la civilisation Maya ?

Avec Secretoo, nous vous garantissons un séjour au prix juste, avec des guides francophones certifiés et passionnés et des excursions uniques, bien loin du tumulte ultra-touristique. Authenticité, respect de l’environnement et échange seront toujours au rendez-vous ! 

Vous aussi, rejoignez la communauté des voyageurs malins !

5/5 - (4 votes)

Commentaires

2 Commentaires

  1. Hubert

    Bonjour
    Je souhaiterais faire cette excursions avec vous.
    Pouvez-vous me dire le tarif avec une nuit ?
    Merci

    Réponse
    • Maryline

      Bonjour Hubert, je vous invite à nous contacter directement via ce formulaire > https://zfrmz.com/Bl6j8RZ9tnsxjGQ3JuMd , vous pouvez remettre en commentaire vos disponibilités et l’excursion que vous aimeriez faire, nous vous répondrons dans les minutes qui suivent. Merci beaucoup pour votre confiance.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tous nos secrets

pour un voyage réussi au Mexique

Le guide complet pour des vacances réussies à la découverte d’une des plus belles destinations au monde.

Plus d’articles de blog

Visiter San Cristobal de las Casas : notre guide complet

Visiter San Cristobal de las Casas : notre guide complet

Considérée comme la capitale culturelle non officielle du Chiapas, San Cristobal de las Casas est une de ces cités ...
Visiter les cascades d’Agua Azul à Palenque

Visiter les cascades d’Agua Azul à Palenque

Le Chiapas est une région plus sauvage et plus en relief que le Yucatan, ce qui en fait une terre d’aventures, de ...
Road trip au Chiapas : quel itinéraire choisir ?

Road trip au Chiapas : quel itinéraire choisir ?

Vous souhaitez visiter l'État de Chiapas et découvrir tous ses secrets durant votre voyage au Mexique ? Rien de ...
Chiapas : que faire avec des enfants ? 7 excursions et activités family-friendly

Chiapas : que faire avec des enfants ? 7 excursions et activités family-friendly

Envie de sortir du tourisme de masse et de quitter les plages paradisiaques de la Riviera Maya pour partir à ...
Share This