Visiter l’église de San Juan Chamula dans le Chiapas

Bien loin de la péninsule du Yucatan et de ses stations balnéaires fourmillantes, le Chiapas est une terre mystique, fortement marquée par la culture et les traditions indigènes. 

Si vous êtes en quête de grands espaces, d’air pur et frais, de nature à couper le souffle, alors le Chiapas est fait pour vous. 

Parmi ses trésors, on citera bien évidemment San Cristobal de las Casas, une ville nichée au cœur des montagnes, mais aussi San Juan Chamula, un village tzotzile situé à une dizaine de kilomètres. 

La première fois que nous avons entendu parler de San Juan, c’était pour son église auréolée de mystère et l’atmosphère troublante qui se dégage des lieux. Vous souhaitez visiter l’église de San Juan Chamula dans le Chiapas ? Suivez le guide ! 

Pourquoi visiter l’église de San Juan Chamula ?

Tout d’abord, sachez que l’église catholique de San Juan Chamula porte un nom : San Juan Bautista

De prime abord, vous serez sans doute surpris et fasciné par sa façade partiellement colorée de vert et de bleu ainsi ses ornements typiquement indigènes. 

Mais en faisant un pas en arrière, vous remarquerez que l’architecture de l’édifice est plus classique, avec ses lignes épurées et son tympan. Vous l’avez sûrement déjà deviné, mais l’église a été construite par les catholiques avant d’être récupérée par les populations indigènes.

À l’intérieur, c’est un cérémonial unique et quelque peu déconcertant que vous vous apprêtez à découvrir : un véritable cocktail syncrétique. 

Dès votre entrée, une douce odeur d’encens vient vous envelopper et une fumée légère trouble votre vision. À la lueur de mille bougies, pas de bancs comme dans une église traditionnelle, mais des grandes statues de saints, un sol jonché d’aiguilles de sapins ainsi que le chuchotis des femmes en train de prier. De la musique s’élève çà et là et une aura puissante se dégage des lieux. 

Pour apprécier San Juan Bautista à sa juste valeur, il convient de mettre de côté ses préjugés et de se décentrer. En effet, les cérémonies auxquelles vous aurez peut-être l’honneur d’assister peuvent paraître troublantes  (l’une d’entre elles comporte le sacrifice d’un poulet), ce pourquoi nous insistons sur la notion de respect. 

Bien entendu, nous ne livrerons pas tous les secrets de San Juan Bautista. À vous de les découvrir lors de votre visite…  

Quelles sont les règles à respecter à San Juan Chamula ?

San Juan Chamula est un village où la police intervient très peu car la communauté indigène s’autogère et fixe ses règles. Voici quelques principes à respecter pour apprécier les lieux à leur juste valeur. 

1. Ne pas prendre de photos dans l’église

Sachez qu’il est strictement interdit de faire des vidéos ou de prendre des photos à l’intérieur de l’église. 

Nous vous enjoignons à vous plier à cette règle par respect pour les locaux et de bien demander la permission aux personnes qui vous entourent si vous souhaitez prendre un cliché de la façade extérieure. 

À défaut de pouvoir ramener un souvenir, ouvrez grand les yeux et appréciez la beauté du lieu… 

2. Respecter les rituels traditionnels

Rappelez-vous que vous n’êtes qu’un invité de passage au sein de San Juan Chamula et de son église. 

Aussi, veillez à faire preuve de respect et d’ouverture d’esprit vis-à-vis des croyances et des cérémonies religieuses qui font l’unicité des locaux. C’est un moment mystique et authentique que vous vous apprêtez à vivre… 

3. Payer les frais d’accès 

Nous rappelons que le Chiapas et ses communautés vivent principalement du tourisme. Aussi, il convient de s’acquitter des frais d’accès appliqués aux touristes. 

Rassurez-vous, ceux-ci sont dérisoires puisque vous n’aurez à débourser que 25 pesos par personne pour pouvoir entrer. 

Comment se rendre à San Juan Chamula ? 

L’église de San Juan Chamula est facilement accessible depuis San Cristobal de las Casas.

  • En colectivo : au départ de San Cristobal. Le trajet dure environ 35-40 min et ne coûte qu’une quinzaine de pesos par personne. Le colectivo vous dépose au terminal de San Juan Chamula, situé tout près de San Juan Bautista. 
  • En taxi : pour 90-100 pesos par personne. Vous pourrez vous offrir les services d’un chauffeur de taxi qui vous déposera là où vous le désirez. 
  • Avec une agence : il est également possible de vous rendre au village aux côtés d’un guide local, par le biais d’une agence. Le prix de ces tours opérateurs peut varier. Ce n’est pas forcément l’option que nous vous conseillons.

Nous en profitons aussi pour rappeler que pour une question de sécurité, il est préférable de ne pas vous promener seul la nuit et d’éviter les endroits isolés.

Que visiter à San Juan Chamula ? 

Bien que l’église de San Juan Chamula soit un incontournable à visiter au Mexique, le village n’est pas en reste. 

Avant de retourner à San Cristobal, vous aurez l’occasion de découvrir les habitations traditionnelles tzotziles, rencontrer les locaux et faire quelques emplettes au marché ou dans les tiendas environnantes.

Le marché de San Juan Chamula s’étend sur la place principale, face à l’église. Vous y trouverez de tout : des objets artisanaux, des vêtements, mais aussi des spécialités locales. Nous parlons des boissons qu’il vous faut absolument goûter.

Nous vous recommandons donc de déguster le pox. C’est une sorte de liqueur faite à partir de maïs fermentée et de sucre, breuvage emblématique de la culture maya. Autant vous dire que ça réveille… 

Autrement, il est possible de visiter le cimetière de San Juan Chamula. Une autre curiosité bien éloignée de notre conception de la mort. En effet, ici, pas de pierres tombales, seulement des croix colorées qui indiquent chacune qui est le défunt. Le vert pour un adulte, blanc pour un enfant ou noir pour une personne âgée.

Vous l’aurez compris, San Juan Chamula est une expérience à part entière. Cela risque de remuer beaucoup de choses en vous. C’est aussi pour cela que l’on voyage : le dépaysement et le fait de sortir de sa zone de confort… 

Au final, nous jugeons que San Juan Chamula peut être découverte en solo. Toutefois la présence d’un guide à vos côtés vous permettrait d’être immergé plus facilement dans l’histoire de la ville. 

Vous souhaitez d’ores-et-déjà organiser votre séjour dans le Chiapas afin de visiter l’église de San Juan Chamula ?

Avec Secretoo, nous vous garantissons un séjour au prix juste, avec des guides francophones certifiés et passionnés et des excursions uniques, bien loin du tumulte ultra-touristique. Authenticité, respect de l’environnement et échange seront toujours au rendez-vous ! Vous aussi, rejoignez la communauté des voyageurs malins !

4.2/5 - (4 votes)

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tous nos secrets

pour un voyage réussi au Mexique

Le guide complet pour des vacances réussies à la découverte d’une des plus belles destinations au monde.

Plus d’articles de blog

8 activités à faire à Tulum en famille ou à deux

8 activités à faire à Tulum en famille ou à deux

Station balnéaire incontournable du Quintana Roo au Mexique, Tulum accueille chaque année de nombreux voyageurs en ...
Visiter l’église de San Juan Chamula dans le Chiapas

Visiter l’église de San Juan Chamula dans le Chiapas

Bien loin de la péninsule du Yucatan et de ses stations balnéaires fourmillantes, le Chiapas est une ...
Visiter San Cristobal de las Casas : notre guide complet

Visiter San Cristobal de las Casas : notre guide complet

Considérée comme la capitale culturelle non officielle du Chiapas, San Cristobal de las Casas est une de ces ...
Visiter les cascades d’Agua Azul à Palenque

Visiter les cascades d’Agua Azul à Palenque

Le Chiapas est une région plus sauvage et plus en relief que le Yucatan. Ce qui en fait une terre d’aventures, de ...
Share This