Aventurières, aventuriers, la cité de Calakmul n’attend plus que vous ! 

Cette cité est nichée au cœur d’une biosphère à couper le souffle. Les vestiges oubliés de cette cité Maya millénaire vont vous donner envie de vous mettre dans la peau d’Indiana Jones ou de Lara Croft. Et cela sans compter sur la présence à la fois fascinante et menaçante du jaguar, symbole majestueux et mystique d’une des plus grandes civilisations de toute l’histoire. 

Voici 5 bonnes raisons de découvrir la réserve de la biosphère de Calakmul. 

1. Une cité perdue propice à l’aventure 

À l’image de sa voisine, Chichen Itza, la zone archéologique de Calakmul est une des plus anciennes cités Maya du Mexique. En plus d’abriter des vestiges historiques, elle est la 3ᵉ plus grande biodiversité du monde. Elle donne à voir une végétation luxuriante et sauvage. On aurait presque envie de se la jouer à la Indiana Jones.

Située dans le Campeche à seulement 35 km au nord de la frontière avec le Guatemala, la cité est difficile d’accès. Elle est aussi peu touristique et plutôt réservée aux aventuriers et aux bons marchands. 

Vous pourrez y voir des temples impressionnants ainsi que les pyramides de Calakmul, vestiges emblématiques de la réserve. La plus haute pyramide s’élève à 45 m de hauteur. 

Enfin, les façades et les murs couverts de peintures séduiront les amateurs et amatrices d’art et d’histoire ancienne. 

2. Un lieu mystérieux et chargé d’histoire 

Découverte tardivement (en 1931 !) par le botaniste américain Cyrus L. Lundell, la biosphère et les ruines de Calakmul ont rapidement fait l’objet d’une cartographie précise. 

Mais c’est seulement en 1982 que les excavations ont commencé dans le cadre d’un travail d’archéologie mené par l’université de Campeche. Les visites du site ont commencées dans les années 1990 seulement. 

Encore aujourd’hui, l’histoire de Calakmul est floue, pas tout à fait reconstituée. Cela est principalement dû au fait que les noms des souverains, traditionnellement gravés dans la pierre, ont été effacés par l’érosion. 

Les historiens pensent que le royaume de Calakmul a été prospère sur près de 1000 ans avant de péricliter vers 741. Cet effondrement serait principalement le résultat de nombreuses défaites essuyées face aux ennemis des cités environnantes.  

Amateurs de secrets d’histoire et de découvertes inopinées, venez donc percer les mystères de la réserve pendant votre voyage au mexique.

3. Une biosphère unique et préservée

La réserve de la biosphère de Calakmul donne à voir une très grande diversité d’animaux dans leur environnement naturel. C’est une aubaine pour les mordus de nature. 

Singes hurleurs, singes araignées, toucans, aigles, tapirs… Ce sanctuaire millénaire abrite de nombreuses espèces qu’il vous sera possible d’observer à différents moments de la journée.

Avec un peu de chance, en arrivant très tôt le matin, vous aurez peut-être même la chance d’apercevoir un jaguar sur la route menant aux ruines. Les guides en croisent plusieurs fois par an.

De plus, il est possible de faire un arrêt à la grotte aux chauves-souris. Celle-ci est située sur le chemin des vestiges, l’occasion d’observer l’envol de 3 millions de spécimens chaque soir. 

Pour accéder à cette grotte, elle est située entre le Kilomètre 105 et 106 (à environ 150 m avant le kilomètre 106). Elle se situe du côté droit quand vous faites Xpuil > Campeche. Vous pourrez vous garer sur le bas-côté de la chaussée. Montez ensuite pour rejoindre la caverne aux chauves-souris. 

L’accès est désormais payant : 15 pesos par personne.

Sur place, on vous demandera de mettre un tee-shirt ou quelque chose devant votre nez et votre bouche. Ceci dans le but d’éviter de respirer l’odeur de la fiente et d’attraper la maladie respiratoire de l’histoplasmose. 

N’oubliez pas non plus de mettre de l’anti-moustique avant d’arriver sur place. Vous vous ferez dévorer sinon dès que le soleil sera couché pendant que vous admirez le spectacle. 

Voici le lien Google pour trouver facilement la grotte aux chauves-souris : Zotz Cave

4. Une visite guidée par des experts

Il est possible de visiter Calakmul seul. Cependant nous jugeons qu’il est indispensable de faire appel à un guide pour comprendre l’histoire et la civilisation Maya. 

En effet, il serait dommage de passer à côté d’anecdotes et de secrets que vous ne pourriez apprendre nulle part ailleurs. Les guides connaissent l’histoire de l’ancienne cité sur le bout des doigts. Ils connaissent également la jungle par coeur et savent vous la transmettre avec passion.

Aussi, nous vous recommandons de visiter la réserve de la biosphère de Calakmul avec un guide francophone choisi par Secretoo. 

Notre excursion va vous permettre de découvrir l’histoire de cet immense site archéologique. Site encore protégé du tourisme de masse et de la nature environnante. Au programme : 

  • Départ le matin depuis l’entrée du site à 6 h pour maximiser vos chances de voir des animaux sauvages (le jaguar !)
  • Balade dans la jungle pour découvrir sur place l’écosystème de la plus grande forêt tropicale humide du Mexique. On y voit des arbres avec ses magnifiques orchidées. En fonction des jours, vous verrez différents animaux : singes araignées, singes hurleurs, tarentules, marcassins, écureuils, toucans, cerfs, papillons, etc.
  • Découverte des pyramides de Calakmul classées au patrimoine mondial de l’Unesco. La majorité du site est très bien conservée. On y retrouve des fresques, des sculptures, le tout entouré par les lianes et la nature. Ici, vous pouvez monter sur les pyramides et avoir une vue à 360 degrés sur des kilomètres de jungle environnante.

Durée de l’excursion : environ 6 heures (6 h-12 h)

5. Un lieu préservé du tourisme de masse

Parce que la réserve et le site archéologique de Calakmul sont difficiles d’accès, vous ne tomberez pas sur des hordes de touristes comme à Chichen. 

Pour pouvoir profiter pleinement des lieux et avoir la chance d’observer des animaux, nous vous conseillons de choisir un hébergement proche de l’entrée du parc. 

Comment accéder à l’entrée de la réserve ?

Autrement, la réserve de Calakmul est située à 2 h 15 de Bacalar et 4 h de Campeche en voiture. La ville la plus proche est Xpujil, située à 45 min, au sein de laquelle vous pouvez facilement trouver un hôtel. Depuis l’entrée, il faut environ 1 h à 1 h 30 pour atteindre le parking du site archéologique. 

Si vous êtes en road trip depuis Campeche, il faut prendre la route 261 (Campeche-Uman) direction sud jusqu’à Escarcega, puis prenez ensuite la route 186 (Chetumal-Villahermosa) en direction de Chetumal. 

À partir de l’entrée sur la route principale (186 : Chetumal – Villahermosa) il faut environ 1 h 30 avant d’arriver sur le parking du site. Une grosse pancarte vous signale l’entrée.

Quel est le prix de l’entrée de Calakmul ?

Pour pouvoir accéder à la réserve et aux vestiges, vous devrez vous acquitter de deux taxes : 

  • Premier péage : une écotaxe de 50 pesos (2,50 €) 
  • Second péage : un droit d’entrée dans la réserve de 72 pesos (3,90 €)

Quant au prix d’entrée du site archéologique, celui-ci s’élève à 100 pesos (5 €) mais peut être variable selon les saisons touristiques. 

Pour pouvoir accéder sans difficulté à la réserve, nous vous conseillons de louer une voiture car il n’y a pas de bus prévu pour circuler jusqu’aux ruines. 

Afin de préserver la tranquillité des lieux et de garantir votre sécurité, nous vous recommandons de rouler doucement à l’intérieur de la réserver. La route est en mauvais état à partir du second péage.

N’oubliez pas que des animaux sauvages peuvent traverser à tout moment !

N’oubliez pas non plus que la jungle au Mexique peut être dangereuse. Les serpents, crocodiles et jaguars y vivent toute l’année. Se promener seul dans la jungle est fortement déconseillé. Les mayas de calakmul ont déjà eu lieu des accidents.

Vous souhaitez découvrir la réserve de la biosphère de Calakmul ? Avec Secretoo, nous vous garantissons une visite au prix juste, avec des guides francophones certifiés et passionnés et des excursions uniques, bien loin du tumulte ultra-touristique. Authenticité, respect de l’environnement et authenticité seront toujours au rendez-vous !

Share This