Bien moins sauvage que ses voisins, l’État du Yucatan et l’État de Campeche, le Quintana Roo donne à voir des paysages de rêves, entre ses mangroves, ses plages paradisiaques et ses eaux turquoises.

Il est principalement réputé pour ses stations balnéaires (Tulum, Playa del Carmen, Cancun) ses îles (Isla Mujeres, Holbox, Cozumel) ainsi que ses sites archéologiques faisant face à la Mer des Caraïbes. 

Que faire au Quintana Roo lors de votre voyage au Yucatan ? Quels sont les lieux à voir absolument et les activités incontournables ? Voici nos recommandations à faire en solo/en couple ou bien avec des enfants. 

Que faire au Quintana Roo en solo ou en couple ? 

Voici une sélection de lieux à visiter et d’activités à faire seul ou en couple dans le Quintana Roo. 

Holbox

Si vous souhaitez fuir le tourisme de masse, c’est à Holbox qu’il faudra vous rendre. Ce petit paradis situé au Nord du Quintana Roo se situe dans la réserve de Yum Balam et offre toute la tranquillité dont vous avez besoin pour vous ressourcer. 

A Holbox, pas de voitures ! Il vous faudra laisser la votre à Chiquila et vous déplacer à pieds, en vélo ou en voiturette de golf pour ne pas troubler la quiétude des lieux. 

Sur l’île, vous aurez l’occasion de visiter de superbes endroits comme Punta Mosquito ou Punta Coco mais aussi de vous adonner à des activités nautiques comme le kayak, le snorkeling ou le kitesurf. 

Il est également possible de visiter la réserve de flamants roses (belle alternative à Rio Lagartos) mais aussi de partir en snorkeling pour découvrir la faune et la flore sous-marine (pas de plongée à Holbox). 

Autrement, il est également très intéressant de découvrir les trois îles d’Holbox accompagné(e)(s) d’un pêcheur local. 

Coba

Vous connaissez Chichen Itza et Calakmul, mais avez-vous déjà eu l’occasion de visiter les ruines de Coba, une des plus anciennes cités Maya ? 

Éternelle rivale de Chichen, Coba est une cité précolombienne dont la puissance et la grandeur se sont rapidement éteintes après son apogée. Elle n’en demeure pas moins un incontournable à faire au Quintana Roo mais s’avère assez difficile d’accès, ce qui fait son charme.

En effet, la ville est nichée au cœur de la jungle et sa végétation luxuriante abrite des édifices tous plus incroyables les uns que les autres dont la pyramide de Nohoch Mul, la plus haute de la région. 

En optant pour une excursion dans les ruines, vous aurez également l’occasion de visiter le village de Coba et de découvrir la réserve de Punta Laguna. 

Isla Mujeres

L’île aux femmes est une petite parenthèse de tranquillité et de beauté au large de Cancun. S’il est possible de n’y passer qu’une journée, nous recommandons toujours de rester un peu plus pour découvrir toute la beauté de l’île. 

Parmi les incontournables à faire et à voir à Isla Mujeres : 

  • Le Parc Garrafon : un joli parc naturel avec une plage privée et des activités comme le kayak, la tyrolienne ou encore le snorkeling. 
  • Playa Norte : une plage idyllique et très calme avec son sable blanc, son eau chaude et peu profonde et ses restaurants. Le coucher de soleil y est magnifique…
  • La Tortugranja : une ferme de tortues qui se consacre aux soins des œufs de tortues et à la protection des espèces. 
  • Parc Kin Ha : une alternative à Playa Norte, beaucoup plus tranquille.

Chetumal

Située à proximité immédiate du Belize, Chetumal est une porte d’entrée vers l’Amérique centrale. Capitale du Quintana Roo et centre historique important, Chetumal est plus adaptée à une visite culturelle que les autres villes côtières de la Riviera. 

Vous aurez l’occasion de découvrir des musées dont le Musée de la culture maya ou le centre culturel des Beaux arts (Museo de la Ciuadad, Jardin del Arte, teatro Minerva) mais aussi le boulevard Bahia si vous souhaitez tout simplement profiter d’une jolie promenade.

À proximité de la ville se trouvent les cités anciennes de Kohunlich et de Oxtankah, que vous pourrez visiter avec un guide certifié. 

Que faire au Quintana Roo avec des enfants ? 

Nous vous proposons des activités plus adaptées aux enfants et aux jeunes enfants. 

Rio Secreto

À faire avec des enfants déjà grands (à partir de 4 ans) Rio Secreto est à mi-chemin entre la réserve naturelle et le parc d’attraction. Il s’agit d’une rivière sous-terraine à explorer en compagnie d’un guide certifié. 

Le site propose 3 circuits (à savoir que 10 % seulement est destiné aux visites touristiques) avec des niveaux de difficulté variables. C’est donc les pieds dans l’eau et équipé d’une lampe frontale, d’une combinaison amphibie et de chaussures aquatiques que vous partez à la découverte de cette caverne magique.

Par ailleurs, le parc Rio Secreto est soigneusement préservé et sécurisé. Les guides mettent l’accent sur le respect de l’intégrité des lieux.

Attention : l’entrée est impossible pour les enfants de moins de 4 ans. 

Muyil

Cette cité se situe au cœur de la réserve de Sian Ka’an. 

On raconte qu’elle aurait été à l’époque connectée aux temples de Tulum et sous le joug du peuple de Coba.

Aussi appelé Chunyaxché, cette ancienne ville maya se situe à quelques kilomètres de Tulum et comporte deux sites archéologiques dont l’un reste encore fermé aux touristes. 

La promenade n’est pas trop difficile, ce qui rend Muyil accessible aux plus jeunes. 

Il est possible d’opter pour une excursion à Muyil avec un guide afin de découvrir les secrets du commerce Maya. Vous avez ensuite la possibilité d’enchaîner sur la découverte de la réserve Sian Ka’an, à faire absolument avec des enfants. 

Sian Ka’an

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la réserve naturelle de Sian Ka’an est un parc comprenant des forêts tropicales, des mangroves et des marais ainsi qu’une vaste étendue marine dans laquelle il est possible de se baigner. 

Cette réserve est la seule où vous pourrez observer de nombreuses espèces endémiques dans leur milieu naturel comme les dauphins, les lamantins, les requins nourrices, les tortues vertes, les oiseaux marins à tout cela à seulement quelques mètres de vous. 

Cette réserve est l’une des plus protégées et visitées du Quintana Roo. 

Akumal

Aujourd’hui, visiter Akumal pour les tortues n’a plus autant d’intérêt qu’avant mais il peut s’agir d’une étape “détente” à prévoir dans votre séjour. En effet, la biosphère d’Akumal est originale et la plage y est vraiment très agréable. 

Juste à côté de la lagune de Yal-Ku, il est possible de partir en excursion snorkeling et découvrir la faune et la flore de la réserve naturelle ainsi que la principale attraction, les tortues marines. 

Ici, à seulement 1 ou 2 mètres de profondeur, vous pouvez observer depuis la surface 3 espèces de tortues géantes : la tortue verte, la tortue caouanne et la tortue imbriquée. Elles viennent ici pour se nourrir des algues qui recouvrent les fonds marins.

Seul bémol ici, c’est l’usine à touristes et c’est ce qui enlève le charme du lieu et de l’observation des tortues marines.

Si vous venez spécialement pour les tortues, nous vous conseillons plutôt de vous tourner du côté de Tulum et de prendre un petit bateau. 

Enfin, nous vous recommandons de visiter les plus beaux cénotes du Quintana Roo, situés sur la Riviera Maya. 

Que faire au Quintana Roo ? Quelles sont les meilleures excursions pour découvrir la région ? Avec Secretoo, nous vous garantissons une visite au prix juste, avec des guides francophones certifiés et passionnés et des excursions uniques, bien loin du tumulte ultra-touristique. Authenticité, respect de l’environnement et authenticité seront toujours au rendez-vous !

Share This