Où fêter El Día de los Muertos ? Top 8 des meilleurs lieux !

Chaque année, pour le jour de la toussaint, fin octobre début novembre, a lieu au Mexique une des fêtes les plus importantes du pays : el Día de los Muertos ! 

Les Mexicains célèbrent en couleur leurs morts et leurs rendent hommage dans une atmosphère chaleureuse et festive. Loin d’être une fête triste, el Día de los Muertos est une commémoration placée sous le signe de la joie et de la nostalgie positive. 

Elle est largement célébrée dans tout le centre et le sud du Mexique. Il y a très peu de célébrations del dia de los muertos dans la région de la Riviera maya au Mexique. Vous trouverez plutôt des événements Hanal Pixan qui ressemblent à la fête des morts. 

Vous souhaitez vous mélanger aux squelettes, aux têtes de morts et aux pétales de fleurs en célébrant el Día de los Muertos d’une façon authentique et locale ? Nous vous embarquons dans notre top 8 des meilleurs lieux où fêter la fête des morts au mexique ! 

Comment est célébré el Día de los Muertos ?

Le jour des morts, ou Día de los Muertos, est une fête de tradition catholique. C’est une fête typique de la culture mexicaine où la mort côtoie la joie. 

Cette fête a lieu chaque année entre le 31 octobre et le 2 novembre. Elle peut cependant être célébrée sur des périodes plus larges selon les communautés. Le jour principal ou l’on fête cette tradition est el 1 de noviembre.  

Cette façon particulière de célébrer les défunts a été inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO en 2003. Comment est célébré el Día de los Muertos ? 

> Le programme de ces 3 jours à Mexico :

  • La nuit du 31 octobre au 1er novembre est consacrée à la commémoration des « angelitos » (enfants morts). Des autels sont érigés en leur honneur. On leur consacre également un goûter sucré traditionnel à 19 heures le 31 octobre.

  • Le matin du 1er novembre est consacré au petit-déjeuner des « angelitos ».

  • Du 1er au 2 novembre, les Mexicains célèbrent les défunts adultes en déposant de nouvelles offrandes sur les autels. 

  • Le 2 novembre est le jour de la commémoration de tous les fidèles défunts. Pendant cette journée, les Mexicains déambulent de cimetière en cimetière. 

> Les autels pour El dia de los mertos

Lors de la commémoration des morts, les Mexicains érigent des autels chez eux en l’honneur des êtres qu’ils ont perdu. Cette fête est l’occasion pour les morts de rendre visite aux vivants, et les autels sont là pour les guider et les accueillir selon la croyance locale. Les habitants du Mexique ouvrent d’ailleurs volontiers leur porte afin de partager leurs autels avec les visiteurs. 

Les autels se construisent de différentes façons. Il en existe avec différents nombres d’étages. On retrouve des autels à deux, trois, ou sept niveaux avec diverses offrandes. Ces offrandes ayant toutes une symbolique particulière, c’est la raison pour laquelle elles ont chacune un niveau spécifique de l’autel. L’autel traditionnel, et le plus courant, est celui à sept niveaux dont chaque niveau représente une étape que l’âme du défunt doit passer pour atteindre le repos. 

Sur les autels, les Mexicains y placent :

  • Un portrait du défunt en haut de l’autel.
  • Des objets personnels appartenant au défunt.
  • Des calaveras, des crânes en sucre, qui représentent le défunt. Son nom figure sur le devant.
  • Des bougies et des pétales de cempasúchil, une fleur orange, qui montrent le chemin au défunt.
  • Le « papel picado », un artisanat mexicain fait avec du papier qui représente une scène de vie.
  • De l’encens et du copal qui représentent le passage de la vie à la mort.
  • De la nourriture et de la boisson. On y dépose les plats préférés des défunts, de la tequila, de la bière, des paquets de cigarettes…On y retrouve également le « pan de muertos », en français le “pain des morts”, une brioche sucrée faite spécialement lors de la fête du jour des morts.

> Les cimetières pour El dia de los muertos

Lors du dernier jour, le 2 novembre, les Mexicains se rendent dans les cimetières pour y jeter des pétales de fleurs, y mettre des bougies et décorer les tombes. Les cimetières deviennent alors des lieux de fêtes colorés. 

Où fêter el Día de los Muertos en 2022 ? Notre top 9 !

Beaucoup de touristes se rendent au Mexique à cette période de l’année afin d’assister à la fête la plus importante de l’année dans le pays. En effet, el Día de los Muertos se fête partout et de façon différente selon les villes et les villages. Nous avons alors sélectionné 8 villes pour fêter El Día de los Muertos !

1 – Mixquic

Situé au sud-est de la ville de Mexico, Mixquic a en grande partie inspiré le film Coco ! C’est un petit village très joliment décoré et très connu pour venir y célébrer el Día de los Muertos. C’est dans ce village qu’a lieu ce qu’on appelle la « Alumbrada », qui consisté à éteindre toutes les lumières du village et ne laisser que les bougies l’éclairer. 

2 – Pátzcuaro

Situé dans l’État du Michoacán, à l’ouest de la ville de Mexico, c’est un des villages où vous pourrez célébrer el Día de los Muertos et dont vous vous souviendrez longtemps.  Toute la ville est entourée d’un lac où se trouve l’île de Janitzio. Des barques défilent alors sur le lac, illuminées par les bougies et animées par les chants et les prières qui résonnent.

3 – Aguascalientes

Située au nord de Mexico City, Aguascalientes est la ville de naissance de José Guadalupe Posada, le créateur de la célèbre Catrina. La Catrina est la figure emblématique de la fête des morts. Elle représente un squelette aux traits féminins. C’est dans cette ville que se déroule le « Festival de Calavera ». 

4 – Chignahuapan

Situé au nord-est de la ville de Mexico, c’est à Chignahuapan que vous pourrez assister au « Festival de la Luz y la Vida ». Festival consacré au dia de los muertos. Durant le festival, les habitants se dirigent vers la lagune avec des bougies et des torches afin d’assister à des danses nahuatl.

5 – San Luis Potosí

Situé au nord de Mexico City, c’est à San Luis Potosí qu’a lieu le Xantolo, une tradition préhispanique traditionnelle del dia de los muertos. Les communautés nahuatl et teneek enfilent des costumes traditionnels colorés et dansent en commémoration des défunts.

6 – Mexico City

C’est sûrement dans la ville de Mexico que vous y trouverez l’ambiance la plus festive pour célébrer el dia de los muertos ! 

Vous pourrez assister à différents jours de festivités dont le Grand Défilé de la fête des morts. Avec au programme chars colorés, costumes, danses et musique. Les quartiers de Coyoacan et Xochimilco sont aussi de très bons endroits où célébrer el Día de los Muertos. Les différents événements sont par exemple : 

  • défilé des catrinas
  • ​​défilé des alebrijes
  • la marche des zombies
  • le défilé principal nocturne avec spectacle pyrotechnique et de drones
  • offrande monumental du zocalo
  • balade à vélo nocturne 

La ville de Mexico peut vite vous faire perdre pied lors de cette fête, c’est pourquoi Secretoo propose une journée avec un guide francophone qui vous fera vivre un Día de los Muertos au plus proche des traditions mexicaines avec une habitante mexicaine. 

7 – Pomuch

A Pomuch, les morts sortent des tombes, littéralement ! Situé dans l’État de Campeche, Les habitants de Pomuch déterrent les cadavres des défunts pour en nettoyer les os. C’est une tradition un peu lugubre mais faite dans le respect et l’amour des défunts. 

8 – Mérida

A Mérida, la capitale culturelle du Yucatan, on célèbre Hanal Pixan, une fête maya célébrée dans toute la péninsule du Yucatan. Les origines de la fête remontent à la célébration aztèque de la déesse Mictecacihuatl, la reine des enfers. Contrairement à de nombreux rituels actuels autour de la mort, la fête de Hanal Pixan n’est pas un événement funéraire sombre. Au contraire, Hanal Pixan est une fête, si grandiose que même les défunts reviennent pour assister à la fête organisée en leur honneur.⁠ Secretoo propose deux journées avec un guide francophone pour découvrir avec un guide francophone les secrets de cette magnifique journée.

9 – Cancun

Ici à Cancun, nous célébrons comme de partout dans la plupart de la péninsule du Yucatan l’évènement de Hanal Pixán, défilés, animations, dégustation, stands de maquillage etc…

Ce grand événement culturel, artistique et gastronomique se déroule dans trois lieux :

📍Parque de las Palapas pour participer au dîner animé

📍 Malecón Tajamar, Hanal Pixán

📍 Panthéon Municipal « Los Olivos ». Pendant ce moment on célébre les défunts

Ne le manquez pas et faites partie de cette visite culturelle !

Êtes-vous prêt à venir célébrer el Día de los Muertos ?

Avec Secretoo, nous vous garantissons un séjour au prix juste, avec des guides francophones certifiés et passionnés et des excursions uniques, bien loin du tumulte ultra-touristique. 

Authenticité, respect de l’environnement et échange seront toujours au rendez-vous ! 

Vous aussi, rejoignez la communauté des voyageurs malins !

5/5 - (2 votes)

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tous nos secrets

pour un voyage réussi au Mexique

Le guide complet pour des vacances réussies à la découverte d’une des plus belles destinations au monde.

Plus d’articles de blog

Visiter San Cristobal de las Casas : notre guide complet

Visiter San Cristobal de las Casas : notre guide complet

Considérée comme la capitale culturelle non officielle du Chiapas, San Cristobal de las Casas est une de ces cités ...
Visiter les cascades d’Agua Azul à Palenque

Visiter les cascades d’Agua Azul à Palenque

Le Chiapas est une région plus sauvage et plus en relief que le Yucatan, ce qui en fait une terre d’aventures, de ...
Road trip au Chiapas : quel itinéraire choisir ?

Road trip au Chiapas : quel itinéraire choisir ?

Vous souhaitez visiter l'État de Chiapas et découvrir tous ses secrets durant votre voyage au Mexique ? Rien de ...
Chiapas : que faire avec des enfants ? 7 excursions et activités family-friendly

Chiapas : que faire avec des enfants ? 7 excursions et activités family-friendly

Envie de sortir du tourisme de masse et de quitter les plages paradisiaques de la Riviera Maya pour partir à ...
Share This